Finance verte

Ces dernières années, les réflexions relatives au développement durable sur le marché financier («finance durable» ou «sustainable finance») ont pris beaucoup d’importance. Elles couvrent un large éventail de thèmes en lien avec l’environnement, la société et la gouvernance. Concernant la finance verte, l’accent est mis sur la manière dont l’économie appréhende le changement climatique.

Pour les établissements financiers, les risques climatiques représentent un défi à maints égards. Le réchauffement climatique engendre en premier lieu des risques physiques, comme lorsque les catastrophes naturelles liées au climat et leurs coûts consécutifs augmentent. Le montant des sinistres pourrait augmenter en conséquence pour les assureurs. Les établissements financiers peuvent également être affectés par des mesures intrusives de politique climatique. Les modifications des exigences politiques peuvent déclencher des adaptations rapides des prix des valeurs patrimoniales ou affaiblir la solvabilité des entreprises. Simultanément, la transition vers une économie plus durable offre aussi différentes opportunités au secteur financier. La FINMA examine activement les risques financiers liés au climat qui pourraient potentiellement affecter le marché. Malgré leurs particularités, ceux-ci se répercutent sur les catégories de risque traditionnelles comme les risques de crédit, de marché ou opérationnels. Il incombe en premier lieu aux établissements financiers eux-mêmes de réduire les risques climatiques potentiels et de développer au besoin leurs propres instruments et processus à cet effet. La FINMA analyse simultanément dans quels domaines des risques financiers élevés liés au climat pourraient menacer les assujettis suisses et évoque cette question avec les établissements particulièrement exposés.

Dans le cadre de son mandat, la FINMA participe activement aux discussions nationales et internationales visant une intégration accrue du développement durable sur le marché financier. En avril 2019, elle a rejoint le Network for Greening the Financial System (NGFS), un réseau de banques centrales et d’autorités de surveillance qui s’engagent en faveur de la prise en compte des risques environnementaux et climatiques dans le secteur financier.

(Extraits du rapport annuel 2019)

Backgroundimage