Le monitorage des risques climatiques, un élément central pour une surveillance anticipative des marchés financiers

La FINMA considère toujours que les risques climatiques représentent un risque à long terme pour la place financière suisse. Elle aborde ce thème de manière systématique et analyse actuellement les risques accrus liés au climat susceptibles d’affecter des assujettis suisses. S’appuyant sur une évaluation des risques, la FINMA thématise les principaux risques avec les plus grandes banques et assurances. Conjointement avec la Banque nationale suisse et la communauté scientifique, la FINMA analyse en outre les risques des deux grandes banques dans le cadre d’un projet pilote. La FINMA envisage en outre d’accroître la perception de ces risques grâce à une obligation étendue en matière de publication. Une présentation plus complète et plus homogène de ces risques financiers favorise la transparence sur le marché, la prise de conscience des risques par les établissements financiers ainsi que la sécurité juridique.


Dès à présent, les établissements doivent tenir compte des risques financiers liés au climat, pour autant qu’ils aient des répercussions sur les catégories de risques connues (risques de crédit, de marché, de liquidité et opérationnels et, dans le domaine de l’assurance, également risque d’assurance), mais aussi les publier, s’ils sont importants. D’une part, la concrétisation des exigences en matière de publication des risques financiers liés au climat aiguise la conscience de la nécessité d’enregistrer ces risques. D’autre part, les établissements financiers assujettis disposent d’un cadre concret et sûr en vue d’une telle publication et la transparence est accrue pour tous les acteurs du marché. Les prescriptions complémentaires relatives à la publication dans les domaines de la gouvernance, de la stratégie, de la gestion des risques et des indicateurs s’inscrivent dans le cadre en vigueur des circulaires respectives relatives à la publication des banques et des assurances et se fondent en termes de contenu sur les recommandations de la Task Force for Climate-related Financial Disclosures (TCFD). Les nouvelles obligations de publication s’appliqueront aux établissements des catégories de surveillance 1 et 2 (à savoir les établissements extrêmement importants et complexes ainsi que ceux très importants et complexes).

Monitorage FINMA des risques 2020

Dernière modification: 11.11.2020 Taille: 0,48  MB
Ajouter aux favoris
Backgroundimage