Dossier sur les gestionnaires de fortune et les trustees

Les gestionnaires de fortune et les trustees ont besoin d’une autorisation de la FINMA pour exercer leurs activités et sont surveillés par un organisme de surveillance. Les conditions d'autorisations sont réglées dans la loi sur les établissements financiers (LEFin). Sur cette page figurent des explications concernant le processus d’autorisation, les prescriptions transitoires ainsi que des informations sur d’autres thèmes et développements.
Message central de la FINMA

L’autorisation, un défi et un label de qualité

Dossier Vermögensverwaltung und Trustees

L’autorisation de l’autorité de surveillance pour les gestionnaires de fortune et les trustees est un label de qualité. Les établissements qui remplissent les exigences de la LSFin et de la LEFin obtiennent ainsi la validation qu’ils exercent leur activité conformément aux attentes élevées du législateur et de la FINMA en termes de qualité.

Vers le contenu
Questions et réponses relatives à la LEFin

La LEFin pour les gestionnaires de fortune et les trustees

Dossier Vermögensverwalter und Trustees

Les gestionnaires de fortune et les trustees ont besoin d’une autorisation de la FINMA pour exercer leurs activités et sont surveillés par un organisme de surveillance. Figurent ici des informations sur les exigences en termes de situation financière, de personnel et d'organisation ainsi que sur le processus d’autorisation. 

Vers le contenu
Présentation FINMA 2020

Nouveau régime des gestionnaires de fortune et des trustees

La LSFin et la LEFin ont apporté un nouveau régime pour les gestionnaires de fortune et les trustees. En 2020 déjà, la FINMA a fourni des informations sur la diversité du secteur et sur ses travaux préparatoires en vue de l’entrée en vigueur de la LSFin et de la LEFin.

Vers le contenu
Présentation FINMA 2021

Premières expériences dans le processus d’autorisation des gestionnaires de fortune et trustees

Sur la base de ses premières expériences avec les autorisations, La FINMA a formulé ses attentes et indiqué quels sont selon elle les principaux défis. Elle a expliqué son approche de l’autorisation fondée sur les risques ainsi que le concept de modèle d’affaires comportant des risques accrus.

Vers le contenu

Backgroundimage