Dossier: Too big to fail

En conséquence de la crise financière des années 2007 et 2008, l’Etat a dû intervenir dans de nombreux pays pour sauver de grands établissements financiers liés les uns aux autres. Le Parlement a conçu une règlementation ciblée pour éviter cela en Suisse à l’avenir. La mise en œuvre de ces prescriptions est en cours.
Extraits du rapport annuel 2018

Too big to fail: le long chemin partout dans le monde des grandes banques vers la capacité à se faire assainir ou liquider de manière ordonnée

Struktur

Les banques d’importance systémique accomplissent une ou plusieurs fonctions importantes pour l’économie. Leur défaillance entraverait gravement le fonctionnement du système financier et affecterait l’économie réelle.

Vers le contenu
Extraits du rapport annuel 2018

Vue d’ensemble des activités de recovery et de resolution

Zuständigkeiten

Durant l’année 2018, la FINMA s’est concentrée sur l’accompagnement des efforts des banques d’importance systémique relatifs à leurs plans d’urgence et de stabilisation.

Vers le contenu
Extraits du rapport annuel 2015

Développement du régime suisse too big to fail

Eigenmittel

En 2015, la Suisse a de nouveau joué un rôle moteur dans le désamorçage de la problématique du too big to fail : en octobre 2015, le Conseil fédéral a décidé d’introduire des exigences en matière de fonds propres renforcées pour les banques suisses d’importance systémique et d’accélérer la mise en oeuvre des plans d’urgence.

Vers le contenu
Extraits du rapport annuel 2014

Progrès dans la résolution de la problématique du too big to fail

tbtf

D’autres éléments importants destinés à améliorer la capacité de liquidation des banques d’importance systémique mondiale ont été initiés en 2014. Credit Suisse Group et UBS adaptent leurs structures de groupe conformément aux évolutions de la réglementation.

Vers le contenu
Extraits du rapport annuel 2014

En bref: le concept de la TLAC

tlac

Sur ordre du G20, le Conseil de stabilité financière élabore le concept de la capacité totale à supporter les pertes (TLAC) pour les banques d’importance systémique à l’échelle mondiale. Il a engagé une audition publique à ce propos en novembre 2014.

Vers le contenu
Extraits du rapport annuel 2014

Stratégie d’assainissement et de liquidation

Sanierung

La participation obligatoire des créanciers aux pertes constitue l’élément principal de la stratégie d’assainissement et de liquidation de la FINMA pour les banques d’importance systémique actives à l’échelle internationale. Ce bail-in réduit la garantie implicite de l’Etat et rétablit le régime du marché.

Vers le contenu